Chaque année en France, environ 4 milliards de gobelets sont utilisés soit 126 par seconde. Un PME française a mis en place une machine qui les récupère pour les métamorphoser ensuite en éco-matériaux d’intérieur.

Canibal voici le nom de cette machine de recyclage qui a l’apparence d’un distributeur de canettes et qui collecte les gobelets des entreprises, universités, et lieux publics comme la SNCF par exemple.

canibal

A chaque déchet déposé, ses utilisateurs peuvent opter entre un coupon de réduction ou la plantation d’un arbre. Canibal a permis de multiplier par 3 les déchets collectés.

Une tonne de gobelets recyclés pour des meubles de bureau

Afin de recycler les déchets plastiques, Canibal a développé Caniplac. Le plastique des gobelets est fondu puis mélangé avec des matières minérales. Une tonne de gobelets recyclés permet de produire environ 300 m² de plaques Caniplac, utilisées pour la fabrication de mobilier de bureau et de revêtement de sol. Un éco-matériau qui émet moins d’émissions de gaz à effet de serre.

Préférer le gobelet en plastique à la tasse à café !

Selon une étude réalisée par le cabinet d’études TNO, votre tasse à café contribue à :

  • 3 fois plus de détérioration de l’environnement à cause de l’utilisation en excès de l’eau et d’agents nettoyants pour le laver. Les conséquences sont un épuisement des matières premières abiotiques 20% plus élevées que pour le gobelet PS (plastique polystyrène),
  • 4 fois plus de toxicité pour les milieux humains, aquatiques et terrestres,
  • 30% plus eutrophisant (phénomène de dégradation de l’environnement aquatique) que le gobelet plastique.

Le gobelet plastique est ainsi le contenant le plus favorable pour l’environnement, bien entendu, si il est recyclé.